You are here

Public

Participez à la Global Teachers Academy !

  1. Créé par Lawrence PIETERS
  2. Le 20/10/2023
  3. Dans Formations
BeGlobal, en collaboration avec Foyer vzw, Oxfam Belgique & MigratieMuseumMigration, vous invitent à participer à la Global Teachers Academy, un cycle de formation pour développer sa réflexion autour de l’éducation à la citoyenneté mondiale et approfondir ses connaissances sur des défis mondiaux en constante évolution.

Vous souhaitez donner à vos élèves les compétences clés dont ils et elles auront besoin dans le monde de demain ? Souhaitez-vous vous sentir plus à l’aise pour aborder des sujets tels que la décolonisation, le changement climatique et la paix et la sécurité dans votre classe ?

BeGlobal, en collaboration avec Foyer vzw, Oxfam Belgique & MigratieMuseumMigration, vous invitent à participer à la Global Teachers Academy, un cycle de formation qui permet aux participant·es de s’engager dans un processus de réflexion autour de l’éducation à la citoyenneté mondiale et d'approfondir/ actualiser leurs connaissances sur des défis mondiaux en constante évolution.

Il s’agit d’offrir un moment de développement professionnel aux (futur) enseignant·es, conseiller·ères pédagogiques, formateur·trices, animateur·trices , professionnel·les de l'éducation, pour renforcer leurs compétences et confiance pour aborder les enjeux mondiaux mais aussi pour réfléchir à leurs leviers d’action.

Quatre dates à retenir :

  • 28 novembre 2023 : Une éducation de qualité est ouverte sur le monde (Enabel)

  • 12 décembre 2023 : La mobilité humaine et les migrations (Foyer vzw)

  • 23 février 2024 : Les inégalités sociales et économiques (Oxfam Belgique)

  • 28 mars 2024 : Des défis mondiaux interconnectés, comment les aborder ? (Enabel)

Plus d'infos ? Visitez www.enabel.be/fr/gta

Interessé·e? Vous pouvez d'ores et déjà vous inscrire via ce lien : Formulaire d'inscription


"Ceci n'est pas une cible" : Un spectacle d'improvisation sur le DIH

  1. Créé par Lawrence PIETERS
  2. Le 05/10/2023
  3. Dans
Le jeudi 26 octobre à 20h la Croix-Rouge de Belgique vous invite à vivre un moment unique, artistique et citoyen au travers d’un spectacle qui allie l’art de l’improvisation au droit international humanitaire.

Coproduit par la Croix-Rouge de Belgique et La compagnie qui pétille, Ceci n’est pas une cible est un spectacle d’improvisation sur le respect de la dignité humaine en temps de guerre.

Le concept ? Construire au fur et à mesure le spectacle, grâce à des moments d’interaction avec le public. Créer des scènes abordant la question de la dignité humaine en temps de guerre et mettre le doigt sur une réalité poignante pour raconter des fragments improvisés de vie, drôles, dramatiques, extraordinaires, d’êtres humains en prise à des conflits armés. Confronter cette réalité à celle des citoyen·nes vivant en temps de paix.

L'objectif ? Eveiller les spectateur·rices à l’existence de règles dans la guerre et leur expliquer qu’iels peuvent jouer un rôle dans la diffusion de ces règles et ainsi renforcer la protection des victimes de conflits armés. Par l’intermédiaire d’un dispositif créatif, interactif et ludique, la Croix-Rouge de Belgique souhaite susciter la conscience citoyenne du grand public aux conséquences humaines et environnementales des conflits armés.

Un dispositif de sensibilisation accompagnera le spectacle en laissant la place à l'échange et au débat sur les notions de droit international humanitaire et les enjeux contemporains liés à l’application de ces règles. Un moment de loisir qui vous permettra de ressortir avec des clés pour mieux décoder l’actualité.

Infos et réservations

  • Date : Le jeudi 26 octobre 2023 à 20h
  • Lieu : Au Théâtre Marni, Rue de Vergnies 25, 1050 Ixelles
  • Prix de l’entrée : 5€
  • Réservation : croix-rouge.be/improdih

Appel à projets Semaine des droits des femmes 2024

  1. Créé par Lawrence PIETERS
  2. Le 02/10/2023
  3. Dans Financements
La Ville de Bruxelles lance un appel à projets pour la Semaine des droits des femmes 2024. Les idées d'activités doivent être rentrées pour le jeudi 30 novembre 2023 au plus tard.

La Ville de Bruxelles organise depuis de nombreuses années la Semaine des droits des femmes pour marquer la date symbolique du 8 mars (Journée internationale pour les droits des femmes). Pendant une semaine, des activités de tous genres (conférences, ateliers ludiques, expositions, pièces de théâtre,…) abordent diverses thématiques en lien avec les inégalités de genre et les droits des femmes.

Le thème de la Semaine des droits des femmes 2024 sera de sensibiliser le public bruxellois aux inégalités de genre sous l'angle des inégalités et violences économiques.

Comment participer ?

Les informations et formulaires de participation peuvent être téléchargés sur www.bruxelles.be/appel-sddf

Attention : il est impératif de bien lire l'annexe de l'appel à projets concernant la thématique de la Semaine des droits des femmes 2024 et de respecter cette dernière.

Les projets doivent être envoyés le jeudi 30 novembre 2023 au plus tard à la cellule Egalité des chances de la Ville de Bruxelles via :

L'Université de Liège, en collaboration avec Eclosio, lance un nouveau MOOC sur l'Éducation à la Citoyenneté Mondiale destiné à toutes les personnes qui veulent s’engager dans la conception et le développement d’activité d’ECM. Début des cours le 2 octobre.

Dans un monde de plus en plus connecté, comprendre les enjeux mondiaux et agir pour un avenir meilleur est essentiel. Dans cette optique, l'Université de Liège, en collaboration avec Eclosio, est fière d'annoncer le lancement de son tout nouveau MOOC (Cours en Ligne Ouvert et Massif) intitulé « Éducation à la Citoyenneté Mondiale » (ECM).

Ce MOOC est conçu pour aider toutes les personnes qui veulent s’engager dans la conception et le développement d’activité d’ECM. Il explore les contours et les repères conceptuels de la citoyenneté mondiale grâce à la contributions d’expert·es et d’acteurs et actrices de terrain de différents horizons (Canada, Belgique, Sénégal, etc.). Il aborde également les stratégies éducatives et les méthodologies pour mettre en oeuvre l’ECM. Enfin, il offre la possibilité de développer une perspective critique sur deux thèmes centraux de l’ECM : les mouvements sociaux et la démocratie.

Par ailleurs, ce MOOC est plus qu’une simple formation en ligne. Il incarne les principes de participation et de réflexion au coeur de l’ECM, en proposant grâce à des outils du Web 2.0 des débats stimulants et des temps de partage et de contribution. Il permet également aux apprenant·es qui vont jusqu’au bout du MOOC d’obtenir un badge numérique permettant d’être partagé sur les médias sociaux et ainsi contribuer à la création et le renforcement d’une communauté autour de l’ECM.

Pour plus d'informations et pour vous inscrire, visitez https://www.funmooc.fr/fr/cours/education-a-la-citoyennete-mondiale/

Équipe pédagogique et contacts :  

Gautier.pirotte@uliege.be 
Daniel.Faulx@uliege.be 
Claire.Wiliquet@uliege.be

Quinzaine de la solidarité internationale

  1. Créé par Lawrence PIETERS
  2. Le 20/09/2023
  3. Dans
Du 1er au 15 octobre, la nouvelle édition de la Quinzaine de la Solidarité Internationale de la Ville de Bruxelles est consacrée à la thématique "Bruxelles : carrefour des diasporas".

La Quinzaine de la Solidarité est organisée par la Ville de Bruxelles avec une trentaine d'acteurs associatifs bruxellois impliqués dans des projets de solidarité internationale. De nombreuses activités seront proposées dans le cadre du festival : conférences, projections, débats, expositions, ateliers, spectacles,...

L'édition 2023 est consacrée à la thématique "Bruxelles : carrefour des diasporas". La Quinzaine 2023 aura donc pour objectifs :

  • de valoriser et visibiliser l'action des diasporas bruxelloises à l'étranger et ici
  • d'explorer les interrogations ressenties par les membres des diasporas pour parvenir à insuffler plus de solidarité internationale dans notre société
  • évoquer les pistes d'action pour intégrer les diasporas dans les projets de coopération

L'accès est gratuit et des activités sont prévues pour tous les publics. Le programme détaillé est visible sur quinzainesolidarite.bruxelles.be.

Bourses de l'ARES pour étudier en Belgique

  1. Créé par Lawrence PIETERS
  2. Le 20/09/2023
  3. Dans Etudes
En tant que partenaire de la Coopération belge au développement, l’ARES octroie, aux ressortissantes et ressortissants de ses 29 pays partenaires, des bourses de bachelier, master et de formation continue en Belgique qui se caractérisent par une formation ouverte sur la spécificité des problèmes liés au développement.

Pour l’année académique 2024-2025, 200 bourses attendent les candidates et candidats. Un bachelier de spécialisation, dix masters de spécialisation et six formations continues sont dispensés par des établissements d'enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles en Belgique (EPHEC, ESA Saint-Luc Bruxelles, HE Vinci, ULB, UCLouvain, USL-B, ULiège, et UNamur).

Les candidatures sont ouvertes et se clôturent le 17 novembre 2023 à 12h.

Conditions d’accès

Pour postuler, les candidates et candidats doivent être titulaire d’un diplôme d’études supérieures et faire preuve d’une expérience professionnelle d’au moins deux ans.

Durée de la formation

Les bourses de l'ARES offrent la possibilité de suivre un bachelier de spécialisation ou un master de spécialisation d’un an, ou une formation continue de 3 à 6 mois au sein d’un établissement de la Fédération Wallonie-Bruxelles en Belgique.

Plus d’infos ?

Les informations précises, la liste des pays éligibles, les détails sur les conditions d’accès et les montants de la bourse sont disponibles sur ares-ac.be/bourses.

Rapport 2023 du CNCD-11.11.11 sur la coopération belge au développement

  1. Créé par Lawrence PIETERS
  2. Le 14/09/2023
  3. Dans
A l’occasion de la sortie de son Rapport annuel sur la Coopération belge au développement, le Centre national de coopération au développement (CNCD-11.11.11) appelle le gouvernement belge à respecter son engagement de début de législature : adopter une trajectoire de croissance pour que l’aide au développement de la Belgique atteigne 0,7% du revenu national brut pour 2030 au plus tard. Cela implique une augmentation substantielle du budget de la Coopération belge au développement dès 2024.

Malgré une augmentation de l’aide belge au développement, passant de 0,44% à 0,45% du revenu national brut (RNB) entre 2021 et 2022, elle a stagné depuis le début de la législature et reste loin de l’objectif international de 0,7% du RNB. En outre, elle reste nettement inférieure à la moyenne des pays donateurs européens (0,57% du RNB) et à l’aide allouée par tous ses pays voisins. Le gouvernement belge peut encore redresser la barre avant la fin de la législature, en augmentant significativement le budget de l’aide belge en 2024, et ainsi entamer une trajectoire de croissance pour atteindre 0,7% en 2030 au plus tard.

Plusieurs mesures positives prises en 2022 par la Coopération belge sont à saluer : la Belgique a décidé pour la première fois de ne pas comptabiliser certains flux considérés par les OSC comme une « aide fantôme », car n’étant pas disponible pour financer les projets de développement dans les pays partenaires. Ainsi, contrairement aux autres pays donateurs, la Belgique n’a pas comptabilisé dans son aide les coûts imputés d’étudiant·es étrangers·ères et les frais d’accueil des réfugié·es ukrainien·nes (à l’exception de la Région flamande qui les a comptabilisés). L’aide fantôme représentait tout de même 12% de l’APD totale en 2022, soit le niveau le plus élevé de cette législature.

Un autre point positif est le fait que l’aide belge est plus concentrée dans les pays les moins avancés (PMA) que l’aide de la plupart des autres pays donateurs. Toutefois, au lieu de l’objectif de consacrer 50% de l’aide belge aux PMA, ce sont 31,5% de l’aide belge qui étaient alloués aux PMA en 2022 – ce qui représente 0,14% de son RNB, juste en-dessous de l’engagement international de 0,15%.

Au niveau mondial, l’aide a atteint le montant record de 204 milliards de dollars en 2022, mais cela s’explique en grande partie par l’augmentation de l’aide à l’Ukraine et la comptabilisation en aide au développement des frais d’accueil des réfugié·es. Ainsi, l’aide allouée à l’Afrique subsaharienne a diminué de 8% entre 2021 et 2022. Aussi importante soit-elle, l’aide à l’Ukraine a représenté plus de la moitié de l’aide internationale allouée à toute l’Afrique subsaharienne. L’aide mondiale ne représente en outre que 0,36% du RNB des pays donateurs – loin de l’objectif de 0,7%.

L’aide humanitaire d’urgence, de plus en plus nécessaire comme l’illustrent encore tragiquement le tremblement de terre au Maroc et les inondations en Lybie, a continué d’augmenter (+1% en 2022 et +22% depuis 2019).

Dans un contexte international marqué par des crises multiples de plus en plus interconnectées, la solidarité internationale est autant dans l’intérêt des pays riches que des pays pauvres. Les élections régionales, fédérales et européennes et la Présidence belge de l’UE au premier semestre 2024 seront une opportunité à ne pas manquer pour appeler à davantage de coopération internationale. Le Rapport 2023 émet plusieurs recommandations précises à cet égard, dans les domaines du commerce, de la finance, de la migration, du climat, de la souveraineté alimentaire, de la paix et de la sécurité.

Selon le Secrétaire Général du CNCD-11.11.11, Arnaud Zacharie, « la priorité avant la fin de cette législature est d’adopter une trajectoire de croissance pour que l’aide belge atteigne 0,7% du RNB en 2030 – ce qui implique une augmentation substantielle du budget de l’aide belge dès 2024 ».

Vous pouvez télécharger le rapport 2023 sur le site du CNCD-11.11.11.

Journée Soliris 2023

  1. Créé par Lawrence PIETERS
  2. Le 13/09/2023
  3. Dans
Soliris.brussels, la plateforme de soutien aux acteurs bruxellois de la solidarité internationale, organise sa deuxième Journée annuelle le 28 septembre.

Soliris.brussels, la plateforme de soutien aux acteurs bruxellois de la solidarité internationale, a le plaisir de vous inviter à la deuxième édition de sa Journée annuelle le jeudi 28 septembre à partir de 14h au Parlement bruxellois (Rue du Lombard 69, 1000 Bruxelles).

Vous faites partie d'une association de la diaspora, d'une administration communale, d'une organisation active dans la solidarité internationale, ou vous êtes simplement curieux·euse ?

Venez rencontrer les membres du réseau Soliris autour d’un programme de conférences, d’ateliers et de moments d’échanges entre acteurs de la solidarité internationale, pour imaginer ensemble de nouvelles perspectives pour le secteur ! Nouveauté cette année, un village Soliris permettra aux membres de présenter leur association et leurs thématiques de prédilection.

Programme de la journée :

14:00 : Soliris Village

15:00 : Workshops à partir des objectifs de développement durable

  1. Agriculture et alimentation – ODD 2 – 3‑6 – 15
  2. Partenariats pour la réalisation des objectifs – ODD 17
  3. Lutte contre les changements climatiques – ODD 13
  4. Inégalités réduites et justice migratoire – ODD 10 – 16

16:30 Pause – Networking

17:30 Panel : “Rôle des diasporas et des communes dans la coopération au développement à la fin de la décennie des personnes d’ascendance africaine de l’ONU”

19:00 Soliris Village

 

Inscription obligatoire à l’adresse suivante : https://crm.cncd.be/fr/formulaires/journee-soliris-2023-solirisdag-2023

Le Certificat d'Université en Développement et Coopération Internationale organisé par la Faculté de Sciences Sociales de l'Université de Liège, fait peau neuve ! Objectif ? Aborder les enjeux actuels de l'aide et outiller le mieux possible ses participant·es. Les trois modules de la formation (13 crédits en tout) sont répartis en 16 séances en présentiel, le samedi, de la mi-janvier 2024 à fin avril 2024.

Comme chaque année, la Faculté des Sciences sociales de l'ULiège organise, de janvier à avril 2024, son Certificat Universitaire en Développement et Coopération Internationale (CUDCI). Cette année, elle propose une nouvelle formule, plus courte et actualisée aux enjeux de l’aide internationale.

Le Certificat est destiné aux acteurs·trices professionnel·le·s de la coopération internationale et de la sensibilisation à la solidarité internationale (éducation à la citoyenneté mondiale) mais également aux citoyen·nes à l'initiative d'un projet de développement, ainsi qu'à toute personne simplement curieuse ou désireuse de réorienter sa carrière vers des activités qui ont du sens.

Ses objectifs visent, d’une part, à former les participant·es aux enjeux de la coopération et de la solidarité internationale et, d’autre part, à soutenir les initiatives de solidarité internationale en aidant les porteurs·es de projet de développement ou d’éducation à la citoyenneté mondiale. À ce titre, le Certificat offre des outils et une analyse des thématiques les plus pertinentes dans le secteur de la coopération afin de professionnaliser les pratiques des acteurs et actrices de terrain.

Le CUDCI en bref :

  • Quoi ? 16 jours de formation
  • Quand ? De janvier à avril 2024
  • Comment ? Horaire décalé - les samedis
  • Où ? Liège, Sart Tilman (en présentiel)

Vous trouverez davantage d’informations concernant le programme, les conditions d’admission et autres informations utiles sur https://www.programmes.uliege.be/cocoon/20232024/programmes/HYCUCD91_C.html

Pages