You are here

Haiti

Détails de l'annonce

Organisation : Handicap International Belgium
Site web : http://www.handicapinternational.be
Adresse email : jobs@handicap.be
Lieu de l'emploi : Port-au-Prince /
Type d'emploi : Contrat à durée déterminée
Type de contrat : Temps plein
Fonction : Autre
Date de publication : 01/11/2015
Date limite : 12/12/2015

Profil

Les candidats intéressés peuvent consulter le descriptif du poste via le lien suivant :

http://hi.profilsearch.com/recrute/fr/fo_annonce_voir.php?id=1204&idpartenaire=142

Description

Handicap International recrute un"Coordinateur Technique Réadaptation" pour sa mission en Haïti, basé à Port-au-Prince, pour une prise de poste asap.

Il s’agit d’un contrat à durée déterminée temps plein de 6 mois renouvelable.

Les candidats intéressés peuvent consulter le descriptif de poste via le lien suivant:

http://hi.profilsearch.com/recrute/fr/fo_annonce_voir.php?id=1204&idpartenaire=142

Détails de l'annonce

Organisation : GOAL
Site web : https://www.goalglobal.org/careers?gh_jid=111397
Adresse email : rdeworst@goal.ie
Lieu de l'emploi : Port-au-Prince /
Type d'emploi : Contrat à durée déterminée
Type de contrat : Temps plein
Fonction : Coordination
Date de publication : 12/10/2015
Date limite : 30/10/2015

Profil

  • Fluent French and English speaker, Creole is a plus
  • Master’s degree in International Development, Social studies, programme/project management or any relevant area of study to support knowledge in programme/project management
  • Minimum 3 years of experience working with INGOs in humanitarian assistance/development programmes with at least 2 years of project management experience.
  • Experience in managing urban development projects/programmes with an emphasis on resilience building and empowering vulnerable communities.
  • Strong writing skills and ability to write quality donor reports, updates and success stories
  • Proven project management skills, including budget, activity and data management
  • Demonstrated capability in leading and managing large cross cultural teams including diverse sector specialists.
  • Willingness to adapt to basic living conditions
  • Strong analytical and strategic planning skills, creative approach to problem solving
  • Experience of liaising with donors, partners and other agencies, contractors, suppliers and government officials.
  • Previous experience managing and/or implementing EU-funded programmes
  • Excellent communication and interpersonal skills
  • Flexibility to adapt to changing requirements.
  • Commitment to beneficiary accountability and humanitarian ethics

Only online applications will be accepted: https://www.goalglobal.org/careers?gh_jid=111397

Description

GOAL’s has been in Haiti since the devastating earthquake in January 2010 and has since then developed a programme portfolio targeting affected communities and supporting resilience building at household and community level. GOAL’s programmes have so far been in both the urban and rural contexts, in Port au Prince and Gressier, respectively. While continuing its support to the housing, water and sanitation needs of vulnerable families affected by the earthquake, GOAL is transitioning to a much longer-term programming approach linking relief and recovery to development through an integrated community-led development programme approach.

With support from the European Union, GOAL is implementing a 30-month urban planning and development programme in two targeted neighborhoods in Port au Prince affected by the 2010 earthquake. This programme is in line with GOAL’s integrated community-led model and includes urban planning, infrastructure repair/construction, owner-driven home repairs, and livelihoods/IGA as well as support community-managed Disaster Risk Reduction (DRR), in line with the National Plan for the Management of Risks and Disasters (PNGRD). The objective of the programme is to create communities that are safer and more disaster resilient, with greater access to the economic resources and opportunities to drive their own development at household and community levels.  First phase of the programme focusing on urban planning process has been completed in 2014-2015 and the second phase will focus on delivering the priority infrastructure works and the houses repair program, as well as ensuring the development and integration of the DRR and livelihoods components of the programme.

Overall the Project Manager is responsible for the quality delivery of the EuropeAid grant to support the creation of better and safer living conditions in the neighbourhood of Haut-Turgeau and Debussy. Experience in delivering quality programming, on time and on budget are key requirements of a successful applicant. Integrating service delivery in urban planning/development, urban infrastructure development, WASH, Livelihoods and Reconstruction at a community level is central to this role. The Project Manager has responsibility for line-managing all project technical sector leads (Infrastructure, Housing, Economic Development/Livelihoods, DRR, Community mobilization) with support from the technical departments of GOAL Haiti.

The Project Manager will require a strong technical understanding of urban planning/development in a fragile socio-economic environment, WASH, early recovery reconstruction and DRR programming, participatory and community empowerment techniques. The successful candidate will have in-depth knowledge and understanding of EU regulations, excellent and proven programme management skills including planning, execution, monitoring, reporting, financial management and capacity building.

The Project Manager will be responsible for delivering all programme outcomes on time, within budget and of high standards and quality.

Key Duties -  In coordination with the Programme Coordinator P-au-P

Project Management:

  • Lead on the successful implementation of all EU programme deliverables and develop and manage an implementation timetable for the project, working with the Programme Coordinator to ensure delivery of project targets to a high quality and within the contracted timeframe and budget;
  • Plan project activities, supporting project sector leads to ensure detailed project implementation plans (per sector) are in place, understood by team members across all sectors and effectively implemented as scheduled;
  • Track progress against programme objectives, ensuring full completion as per programme work plans;
  • With support from M&E/Accountability and Programme Support team, ensure effective systems to monitor and evaluate the quality of project delivery are in place.
  • Develop and oversee implementation of comprehensive and cost effective project visibility and communication strategies, recognising donor contributions and motivation in addition to other project stakeholders
  • Ensure quality reporting of programme achievements and documenting of best practices and lessons learnt in the course of implementation.
  • Work closely with support departments (Finance and Logistics) to ensure adequate support is provided to support programme delivery.

Budget Management

  • Be responsible for designated project budgets, including monitoring expenditure against budget lines and ensuring funds are properly utilised in meeting project objectives;
  • Work closely with Finance & Logistics departments to ensure coordinated planning and responsible use of project funds in line with GOAL policies and procedures.

Staff Management

  • Organize and supervise project team on a daily basis, assisting with recruitment, leave planning and performance management;
  • Develop the capacity of team members and project staff;

Other

  •  Ensure effective communication with local authorities (CIAT, MTPTC, Dinepa, ULCBP, City Hall, CASEC) and community leaders, facilitating their involvement and understanding of the project.
  • Liaise with other organisations working in the area of operation
  • Prepare reports for the Programme Coordinator and assist in the preparation of (internal and external) project reports for submission.
  • Carry out other tasks and activities as requested by the Programme Coordinator

Functional Relationships

  • Line-managed by the Programme Coordinator P-au-P.
  • Direct line management of project staff.
  • Close working relationship with M&E Team to ensure appropriate and accurate monitoring of project activities and an ongoing process of evaluation and learning to inform project delivery and development
  • Close working relationship with Goal Haiti technical advisors to develop tools and methodologies

 

Détails de l'annonce

Organisation : GOAL
Site web : https://www.goalglobal.org/careers?gh_jid=111381
Adresse email : rdeworst@goal.ie
Lieu de l'emploi : Port-au-Prince /
Type d'emploi : Contrat à durée déterminée
Type de contrat : Temps plein
Fonction : Coordination
Date de publication : 12/10/2015
Date limite : 30/10/2015

Profil

Essential:

  1. Master’s degree in International Development, Social studies, programme/project management or any relevant area of study to support knowledge in programme/project management
  2. Minimum 3 years of experience working with INGOs in humanitarian assistance/development programmes with at least 2 consecutive years at senior project/programme management level.
  3. Experience in managing urban DRR projects/programmes with an emphasis on resilience building and empowering vulnerable communities.
  4. Strong writing skills and ability to write quality donor reports, updates and success stories
  5. Proven project management skills, including budget, activity and data management
  6. Demonstrated capability in leading and managing large cross cultural teams including diverse sector specialists.
  7. Willingness to adapt to basic living conditions
  8. Strong analytical and strategic planning skills, creative approach to problem solving
  9. Experience of liaising with donors, partners and other agencies, contractors, suppliers and government officials.
  10. Previous experience managing and/or implementing ECHO and OFDA funded programmes
  11. Fluent French and English speaker, Creole is a plus
  12. Excellent communication and interpersonal skills
  13. Flexibility to adapt to changing requirements.
  14. Commitment to beneficiary accountability and humanitarian ethics

Only online application will be accepted: https://www.goalglobal.org/careers?gh_jid=111381

Description

General Description of the Programme: GOAL’s has been in Haiti since the devastating earthquake in January 2010 and has since then developed a programme portfolio targeting affected communities and supporting resilience building at household and community level. GOAL’s programmes have so far been in both the urban and rural contexts, in Port au Prince and Gressier, respectively. While continuing its support to the housing, water and sanitation needs of vulnerable families affected by the earthquake, GOAL is transitioning to a much longer-term programming approach linking relief and recovery to development through an integrated community-led development programme approach.

General Description of the Role: The Port au Prince Programme Coordinator is responsible for delivering all programme outcomes on time, within budget and of high standards and quality of the current and future projects implemented in Port au Prince. The Programme Coordinator will assume overall management of any new projects secured for implementation in the metropolitan area, as determined by the senior management team based on overall team and programme structure. The Programme Coordinator will line-manage the Project Managers recruited per individual project as deemed necessary by project side and available budget as well as the Senior Community Liaison Officer and the Programme Support Officer.  The Programme Coordinator will also work closely the GOAL Haiti Technical Advisors and the MEAL Coordinator and team. 

As GOAL seeks to further expand its programming in the metropolitan area of Port au Prince, the Programme Coordinator will also play a key role in supporting the development of new business initiatives for programme development and expansion, including potential humanitarian responses. The Programme Coordinator may also be required to support on the development of other new business development initiatives in other parts of the country based on his/her areas of expertise and capacity. 

The Programme Coordinator will require a strong technical understanding of: early recovery, humanitarian response, development and, Disaster Risk Reduction programming; participatory and community empowerment techniques; and regulations and compliance requirements for GOAL donors.  The successful candidate will have proven activity, budget and staff management skills and the ability to build the capacity of national staff, excellent and proven programme management skills including planning, execution, monitoring, reporting, financial management and capacity building.

Key Duties -  In coordination with the Assistant Country Director for Programmes (ACD-P)

Programme Management:

  1. Lead on and ensure the successful implementation of current PaP-based projects and future project deliverables, ensuring the delivery of high-quality programming within contracted budgets and timeframes.
  2. Plan project activities, supporting project sector leads to ensure detailed project implementation plans (per sector) are in place, understood by team members across all sectors and effectively implemented as scheduled;
  3. Track progress against programme objectives, ensuring full completion as per programme work plans;
  4. With support from M&E/Accountability and Programme Support team, ensure effective systems to monitor and evaluate the quality of project delivery are in place.
  5. Develop and oversee implementation of comprehensive and cost effective project visibility and communication strategies, recognising donor contributions and motivation in addition to other project stakeholders
  6. Ensure donor reports are prepared and submitted on time and to quality
  7. Ensure quality reporting of programme achievements and documenting of best practices and lessons learnt in the course of implementation.
  8. Ensure the integration and mainstreaming of gender and protection of vulnerable groups within target beneficiaries
  9. Work closely with support departments (Finance and Logistics) to ensure adequate support is provided to support programme delivery.
  10. Set up and oversee the implementation of new projects that are added to the Port au Prince programme portfolio

Budget Management

  1. Be responsible for designated project budgets, including monitoring expenditure against budget lines and ensuring funds are properly utilised in meeting project objectives;
  2. Work closely with Finance & Logistics departments to ensure coordinated planning and responsible use of project funds in line with GOAL policies and procedures.

Staff Management

  1. Organize and supervise project teams on a daily basis, assisting with recruitment, leave planning and performance management;
  2. Develop the capacity of team members and project staff;

Other

  1. Support with the development of new business development initiatives/proposals as relevant/needed
  2. Work closely with the Community Liaison Team to ensure effective communication with local authorities (CIAT, MTPTC, LNBTP, and ULCBP) and community leaders, facilitating their involvement and understanding of the project.
  3. Liaise with the CCCM/Shelter cluster
  4. Liaise with other organisations working in the area of operation
  5. Represent GOAL at key stakeholder meetings as appropriate and determined by management
  6. Carry out other tasks and activities as requested by ACD-P

 

Détails de l'annonce

Organisation : GOAL
Site web : https://www.goalglobal.org/careers?gh_jid=106043
Adresse email : rdeworst@goal.ie
Lieu de l'emploi : GOAL Haiti /
Type d'emploi : Autre
Type de contrat : Temps plein
Fonction : Expertise/recherche
Date de publication : 06/10/2015
Date limite : 20/10/2015

Profil

  • Au moins un diplôme de niveau Master en études du développement, en Sciences Sociales ou dans une discipline connexe
  • Au moins cinq ans de travail dans les pays qui ont répondu aux crises humanitaires dans le suivi et l’évaluation de programme
  • Expérience significative dans le domaine de l’évaluation de projets humanitaires et de développement.
  • Expérience considérable dans la coordination, la conception, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation de programmes.
  • Connaissance dans les programmes d’urgences de relocalisation (assistance au loyer) est désirable
  • Connaissance du milieu haïtien
  • Capacités communicationnelles et expérience dans la facilitation d’ateliers.
  • Capacité à écrire des rapports clairs et utiles (il peut être demandé de fournir des exemples de travaux précédents).
  • Parlant couramment le français et l’anglais (le créole est un plus)
  • Compréhension des exigences des donateurs
  • Capacité à gérer le temps et les ressources imparties et à travailler dans des délais courts
  • Indépendance par rapport aux parties impliquées.
  • Disponible pour toute la durée de l’évaluation

Description

  1. CONTEXTE

           A. L’organisation

Fondée en Irlande en 1977, GOAL est une organisation humanitaire internationale dédiée à soulager les souffrances des plus pauvres des pauvres.  Travaillant actuellement dans 14 pays à travers le monde incluant Haïti, GOAL finance ses projets et programmes avec le financement des gouvernements nationaux et des institutions internationales, comme l'Union Européenne et l'Organisation des Nations Unies, et les associations caritatives, les fondations et les dons du public.

En Haïti, les interventions de GOAL ont débuté juste après le séisme dévastateur du 12 janvier 2010. 5 ans après la catastrophe, GOAL continue à donner une réponse immédiate aux besoins des familles les plus vulnérables, à améliorer les conditions de vie et à reconstruire les communautés dans lesquelles il intervient. Actuellement, GOAL intervient dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince ainsi que dans la commune de Gressier et implémente, aux niveaux des communautés cibles : 1 programme d’aménagement de quartiers (EUROPEAID), 2 projet de Gestion des risques et des désastres en zone urbaine (OFDA), 1 projet de relocalisation et d’assistance aux Personnes déplacées internes en zone métropolitaine (ECHO) ainsi qu’un projet de prévention du Choléra et de réduction de l'insécurité alimentaire à Gressier (Irish Aid).

      B. Description du projet

En Aout  2014, GOAL a obtenu un financement de la Commission Européenne (ECHO), pour la réalisation du projet  « Lakay se Lakay ». Il s’agit d’un projet d’assistance humanitaire qui a pour objectif principal de supporter les personnes déplacées internes vivant dans les camps de la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Ce projet contribue  ainsi à supporter directement le gouvernement  haïtien dans les efforts de réponses aux urgences particulièrement liées au séisme du 12 Janvier 2010.

Ce programme vise à appuyer les personnes les plus vulnérables affectées par le tremblement de terre à retrouver un logement sécurisé. L’objectif général est d’augmenter la protection et la résilience des familles déplacées vivant dans des camps ou zones informelles à risque dans la zone métropolitaine de Port au Prince.

L’objectif spécifique du programme est de faciliter le retour des personnes déplacées vivant dans les camps de déplacés  ciblés à un environnement sécurisé à travers l’appui à la relocalisation (assistance au loyer) et le renforcement de capacité.

Le projet est axé sur 2  résultats:

Résultat 1: Les résidents des camps de PDIs ciblés sont relogés à travers l’assistance au loyer

Résultat 2: Les PDIs relocalisées des camps cibles ont un niveau de protection et de résilience accru.

Activités principales: 

  • Fournir l'assistance au loyer et au transport selon l’approche dite « owner-driven » à 1.458 ménages
  • Fermeture formelle et nettoyage de 12 camps
  • Formation sur la création et la gestion d’Activités Génératrices de Revenus (AGR) et provision d’une assistance financière pour le lancement d’une AGR à 1.458 familles
  • Formation de 150 ménages sur le cycle de jardinage urbain et provision d’un kit de jardinage
  • Provision de filtres à eau à 730 ménages relocalisés extrêmement vulnérable face au risque de Cholera et assurer la formation et le suivi de l’utilisation sur l’utilisation et la maintenance des filtres à eaux
  • Supporter les Comités des camps et les PDIs durant la phase de relocalisation et du processus de fermeture des camps à travers l’organisation de sessions de sensibilisation et de formation sur la Gestion des Risques et des Désastre (GRD), la création de Plan de contingence familiale et la provision de Kits de contingence
  • Réalisation de formation sur les problématiques Eau, Hygiène et Assainissement (EHA) pour les comités de camps et les PDIs durant le processus de relocalisation.

 

        2.  OBJECTIF(S) DE L’EVALUATION

L’objectif général de cette étude est d’évaluer le projet sur la base d’une démarche qualité et via des critères d’évaluation qui permettront d’estimer la pertinence, l’efficience, l’efficacité, l’impact et la viabilité des interventions de GOAL, documenter les leçons apprises et les bonnes pratiques, et de formuler des recommandations précises et concrètes liées aux  aspects analysés.

 

        3. CHAMPS ET CRITÈRES DE L’EVALUATION

L’évaluation est soumise aux critères du Comité d’Assistance au Développement (DAC): impact, durabilité, cohérence, couverture, pertinence, efficience et efficacité. Elle doit prendre en compte les objectifs, les résultats et les indicateurs mentionnés dans le cadre logique du projet. Elle devra examiner les standards et la qualité des biens et des services produits  par ce projet, selon l’opinion des bénéficiaires, des équipes techniques et de gestion de GOAL, et d’autres personnes ressources.

Une liste est fournie ici à titre indicatif et non exhaustif :

 

Impact :

  • Quels sont les impacts positifs/ négatifs/ inattendus du projet à court, moyen et à long terme?
  • Le projet a-t-il un impact environnemental, économique (risque de dépendance à l’aide) ou encore sur la sécurité des populations? Si oui, quel est-il ?
  • Le projet renforce-t-il la résilience du groupe cible ?
  • Identifier les forces et faiblesses des interventions clés de différents secteurs du projet

 

Durabilité :

  • Evaluer la durabilité de l’intervention
  • L’après projet est-il réfléchi et anticipé ?
  • Quelles ont été les mesures mises en place pour assurer la durabilité du projet (responsabilisation des acteurs a la base et des bénéficiaires, implication des communautés, etc.) ?
  • Evaluer les synergies développées sur l’aspect LRRD (Linking Relief, Rehabilitation and Develpment) en particulier avec les activités du programme PARAQ.

 

Cohérence :

  • Evaluer la cohérence du projet avec les politiques et stratégies nationales en rapport à la relocalisation, à la GRD, et les capacités (et motivations) nationales.
  • Evaluer la cohérence du projet avec les autres programmes GOAL, la stratégie de la mission, son mandat, ses principes et son positionnement.
  • Le contexte a-t-il été analysé en amont ?

 

Couverture :

  • Identifier les forces et faiblesses de la méthode d’identification des bénéficiaires : pertinence du pre-ciblage géographique avec les objectifs et justifications du projet, identification des besoins du groupe cible, communication vis-à-vis des bénéficiaires et communautés sur le ciblage, perception et acceptation du ciblage, prise en compte des spécificités culturelles, sociales ou religieuses.
  • Le ciblage des bénéficiaires répond-t-il au souci de toucher les ménages les plus vulnérables en déficit d’abris sur et sécurisé?
  • Dans quelles mesures l’aspect genre a-t-il été pris en compte? Quelle a été l’implication des femmes dans le programme ? Comment l’accès des femmes et autres groupes vulnérables aux services et ressources a-t-il été assuré ?

 

Pertinence :

  • Evaluer la pertinence de l’action au regard du contexte, des besoins du groupe cible et capacités de GOAL à mener cette action
  • La couverture est-elle la plus optimale au regard des besoins identifiés?
  • Les objectifs de résultats ont-ils été correctement définis, sont –ils réalistes et adaptés au contexte ?
  • Dans quelles mesures les objectifs des programmes sont-ils toujours valides ?
  • Les activités menées dans le cadre du projet et les résultats observés sont-ils compatibles avec la finalité globale du projet et la concrétisation des objectifs fixés, des effets et impacts escomptés?
  • Les évolutions du contexte ont-elles été suivies et anticipées ?

 

Efficience :

  • Les activités étaient-elles efficientes par rapport à leur coût ?
  • Les objectifs ont-ils été atteints dans les délais prévus ?
  • Le programme/projet a-t-il été mis en œuvre dans les meilleures conditions d’efficience au vu des autres possibilités existantes ?

 

Efficacité :

  • Dans quelles mesures les objectifs ont-ils été atteints ou sont susceptibles de l’être ?
  • Quels ont été les principales raisons de la réalisation ou de la non-réalisation des objectifs ?
  • Evaluer les mécanismes et outils de gestion, de planification et de suivi-évaluation mis en place, ainsi que leur incidence sur l’efficacité de l’intervention
  • Dans quelles mesures l’appui des départements « support » (Conseillers techniques, Finance, Logistique, Monitoring & Evaluation) ont-ils permis la bonne mise en œuvre (en temps et en qualité) du projet ? Etait-ce adapté à un contexte de projet d’urgence ?
  • Dans quelles mesures les partenariats développés (institutions nationales, organisations locales ou internationales, etc.) ont-ils contribué, facilité ou entravé la mise en œuvre des activités clés du projet ?
  • Dans quelles mesures le projet a-t-il capitalisé sur les différentes évaluations et leçons apprises issues des précédents projets d’assistance au retour financés par DG ECHO, mis en œuvre entre 2012-2014 ?

 

      4. RESULTATS ATTENDUS

  1. Rapport d’étape
  2. Note de fin de mission
  3. Rapport provisoire
  4. Rapport définitif

 

    5. METHODOLOGIE ET DEROULEMENT DE L'EVALUATION

En collaboration étroite avec les parties prenantes du projet (l’Unité de Gestion du programme, les unités de support au programme, les structures de gestion communautaire, etc.), la mission procèdera à l’évaluation en faisant appel à leur jugement professionnel. Il lui sera demandé d’inscrire son évaluation dans une démarche qualitative, complémentaire des données et de la documentation existantes.

L'évaluation se basera sur :

  • Revue bibliographique (documents externes au projet en lien avec l’action: politiques et stratégie nationales, stratégie bailleur, documentation technique complémentaire)
  • Les documents du projet (proposal, rapports, procès-verbal de rencontre et d’atelier)
  • L 'analyse des données quantitatives des différentes activités du projet (Evaluation de la situation des ménages dans les camps, Base de données de familles relocalisées incluant les résultats des visites de suivi et d’évaluation, Base de données des AGR incluant les résultats des visites de suivi et d’évaluation, Base de données WASH, Base de données des bénéficiaires de l’activité Jardins Urbains, résultats des enquêtes réalisées avant et après les activités (Baseline/Endline) – notamment l’enquête du niveau de résilience des ménages et l’enquête de diversité alimentaire des ménages)
  • Des visites de terrain sur les lieux des réalisations
  • Des rencontres et entretiens individuels ou collectifs avec les bénéficiaires et non bénéficiaires du projet, les partenaires, les autorités locales et l’équipe du projet de GOAL-Haïti

D’autre part, l’évaluateur devra illustrer et documenter ses conclusions de la façon la plus précise et la plus explicite possible, à travers :

  • Des tableaux et graphiques illustrant les analyses statistiques réalisées à partir des données quantitatives mises à disposition par le projet
  • Les extraits les plus pertinents des discussions organisées ou entretiens réalisés avec les parties prenantes rencontrées
  • Des photos, etc.

     

      A.   Documentation et Briefing

Avant l'évaluation, l'évaluateur devrait lire les documents des programmes et assister à une séance de briefing-échange avec le Directeur Pays et les points focaux (techniques et supports) pertinents. Des séances d'information par téléphone peuvent être convenues à l'avance selon les besoins de l’évaluateur. Documentation sur les programmes :

  • Documents de projet
  • Evaluations et documents de projet des projets de relocalisation précédents
  • Rapports intermédiaires et annuels
  • Rapports d’activités (APR) et d’avancement
  • Rapports produits dans le cadre des activités
  • Autres : à la demande.

 

      B. Personnes à rencontrer (non exhaustif):

  • Directeur Pays
  • Directeur Pays Adjoint – Programmes
  • Coordinateur Programme
  • Chef de projet
  • Conseillers Techniques GRD, WASH, et Développement Economique
  • Officiers et Officier Senior du projet
  • Manager Suivi et Evaluation
  • Manager Finance
  • Les bénéficiaires directs du projet sous forme d’entretiens individuels ou collectifs  
  • Et impérativement :
  • Autorités locales (CASEC, UCLBP, Mairie de Port-au-Prince)
  • Leaders communautaires, anciens responsables de comité de camps
  • Partenaires du projet (Handicap International, HelpAge, Solidarités International)
  • ECHO

     

     C. Activités de terrain

Il est attendu de l’évaluateur qu’il recueille toutes les informations et données nécessaire à l’évaluation via par exemple (non exhaustif) la collecte de:

  • informations directes: entrevues avec des bénéficiaires - Visites des sites du programme et des réalisations auprès des bénéficiaires ;
  • informations indirectes: Entrevues avec des représentants locaux, avec le personnel de projet expatrié et national; réunion avec les autorités locales, avec des groupes de bénéficiaires, des agences humanitaires, des représentants des donateurs et autres parties prenantes. Pour la collecte de données indirectes, les méthodes d'évaluation standard et participative devraient être utilisés (entrevues individuelles avec les ménages, Focus groupe avec les bénéficiaires, les non-bénéficiaires, des informateurs clés) ;
  • analyse de l'information secondaire: y compris l'analyse des données de suivi du programme ou de toutes autres données statistiques pertinentes.

 

      D. Rapports

Le format doit suivre la trame qui est décrite à l'annexe 5.

     a. Langue

Le rapport devra être rédigé en anglais.

     b. Présentation / commentaires calendrier

La durée totale du temps de travail estimé pour cette évaluation est de 30 jours de travail (consécutifs ou non). Le contrat débutera entre le 1er décembre et le 7 décembre 2015 et s’étendra jusqu’au 31 janvier 2016. La collecte de données sur le terrain et auprès des parties prenantes devra cependant avoir lieu en décembre 2015 et se terminer au plus tard le 21 décembre 2015. Une restitution des premières conclusions du travail réalisé sur le terrain devra être assurée par l’évaluateur – par exemple sous forme de présentation PowerPoint – avant le terme de la phase de collecte d’informations (et au plus tard le 21 décembre). Le rapport provisoire devra être transmis à GOAL Haïti le 8 janvier 2016 au plus tard. Après la présentation de la première version du rapport d'évaluation, les principaux acteurs auront 14 jours pour formuler des commentaires sur le rapport provisoire. À l'expiration de ces 14 jours, le consultant devra réviser la première version sur ​​la base des commentaires reçus et produire un rapport final d'évaluation et un rapport de mission pour le 29 janvier 2016 au plus tard. 

La première version du rapport de l’évaluation doit être présentée au personnel de gestion du projet, à l’unité de M&E et Support Program, aux directeurs de GOAL en Haïti lors d'une réunion ou visio-conférence, suivant le calendrier indique ci-dessus. Celle-ci sera distribuée par e-mail à tout le personnel ci-dessus mentionné la veille de la présentation du rapport provisoire.

    c. Nombre de copies du rapport

Une version électronique du premier rapport provisoire doit être rendu disponible par e-mail aux principaux acteurs.

Le rapport final et le rapport de mission sont répartis comme suit:

  • Comme document électronique, par e-mail aux principaux acteurs;
  • En papier, en 6 exemplaires imprimés aux principaux acteurs.

L'Unité de Gestion du Projet et ainsi que toutes autres parties concernées le cas échéant, fourniront à l’évaluateur tous les renseignements dont ils auront besoin pour exécuter leur mission.

L'Unité de Gestion du Projet et ainsi que toutes autres parties concernées le cas échéant, fourniront a l’évaluateur tous les renseignements dont ils auront besoin pour exécuter leur mission.

     d. Supervision de l’évaluation

 Le consultant procèdera à l’évaluation du programme sous la supervision générale du Assistant Country Director – Programme (ACD-P) et sous la supervision directe du MEAL Coordinator de GOAL Haiti.

Un « groupe de référence » sera constitué au sein de GOAL et réunira : ACD-P, MEAL Coordinator, Programme Coordinator, Programme Manager, MEAL Manager, GOAL MEAL Regional Adviser. Ce groupe de référence assistera le superviseur dans le suivi-qualité du travail accompli par l’évaluateur. Le groupe de référence fournira les feedbacks requis sur le rapport provisoire et le rapport final d’évaluation et validera le rapport final.

 

    6. LIEU DE L’ÉVALUATION

L’évaluation se déroulera à la fois au bureau de GOAL à Port-au-Prince et sur le terrain (zone métropolitaine). Les visites de terrain permettront à l’évaluateur de mesurer les changements apportés par les activités et mieux apprécier le degré d’atteinte des objectifs du programme.


7. PROFIL DE L’EVALUATEUR

  • Au moins un diplôme de niveau Master en études du développement, en Sciences Sociales ou dans une discipline connexe
  • Au moins cinq ans de travail dans les pays qui ont répondu aux crises humanitaires dans le suivi et l’évaluation de programme
  • Expérience significative dans le domaine de l’évaluation de projets humanitaires et de développement.
  • Expérience considérable dans la coordination, la conception, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation de programmes.
  • Connaissance dans les programmes d’urgences de relocalisation (assistance au loyer) est désirable
  • Connaissance du milieu haïtien
  • Capacités communicationnelles et expérience dans la facilitation d’ateliers.
  • Capacité à écrire des rapports clairs et utiles (il peut être demandé de fournir des exemples de travaux précédents).
  • Parlant couramment le français et l’anglais (le créole est un plus)
  • Compréhension des exigences des donateurs
  • Capacité à gérer le temps et les ressources imparties et à travailler dans des délais courts
  • Indépendance par rapport aux parties impliquées.
  • Disponible pour toute la durée de l’évaluation

 

     8. DOCUMENTS A INCLURE LORS DE LA SOUMISSION

  • Un curriculum vitae détaillant notamment les expériences pertinentes en matière d’évaluation de projets/programmes humanitaires et/ou de développement ;
  • Si nécessaire - une brève description de l’équipe mise sur pied pour conduire l’évaluation, ainsi que les CV des membres de l’équipe ;
  • Une proposition technique en anglais (5 pages maximum) incluant des éléments sur : i) la compréhension du contexte et des principaux enjeux du projet et de l’évaluation ; ii) la méthodologie adoptée et les principaux outils utilisés pour conduire l’évaluation ; iii) un plan de travail/planning indicatif ;
  • Une proposition financière en dollars à partir du modèle ci-dessous :

 

 

Désignation (USD)

Nombre/Quantité

Montants (USD)

Honoraires (TTC)[1]

 

 

Frais de séjour

 

 

Frais de transport

 

 

Frais de traduction (traducteur créole/français)[2]

 

 

Frais de production de document, impressions, fournitures

 

 

Autres (à préciser)

 

 

TOTAL

 

 

     9. EVALUATION DES OFFRES RECUES

Le contrat sera attribué au candidat ayant obtenu le nombre de points le plus élevé, sur la base du barème ci-dessous :

 

Critères

Barème

Méthodologie / plan de travail / chronogramme

25

Diplôme universitaire (Etudes du développement, sciences sociales, relations internationales, etc.)

20

Expérience dans la conduite d’évaluation de projets/programmes

25

Expérience et connaissance des interventions humanitaires, situations d’urgence et programmes de relocalisation

20

Aptitude à écrire et parler couramment l’anglais et le français

10

TOTAL

 

 

    10.  PAIEMENT ET PROCESSUS D’APPROBATION DE LA PERFORMANCE

En dehors des modalités de transport, prises en charge par GOAL Haïti, les frais de séjour de l’évaluateur seront versés à son arrivée à Port-au-Prince.

Concernant les honoraires, ils seront versés de la façon suivante :

  • 25% lors de la remise du rapport provisoire ;
  • 75% après la remise et la validation du rapport final.

Pour le processus d'approbation, le superviseur et le groupe de référence de GOAL devront évaluer le travail et la performance de l’évaluateur. Ils valideront la qualité des travaux et approuveront le versement des tranches. 

 

 11. ETHIQUE D’EVALUATION

Le consultant retenu pour conduire cette évaluation doit être indépendant et impartial. Il ne doit présenter aucun lien avec le projet, il ne peut avoir travaillé sur ce projet pour GOAL ou l’une des autres parties prenantes au projet.

Le contrat liant le consultant à GOAL ne peut faire l’objet d’une sous-traitance à une tierce personne.

Détails de l'annonce

Organisation : Handicap International Belgium
Site web : http://www.handicapinternational.be
Lieu de l'emploi : Port-au-Prince /
Type d'emploi : Contrat à durée déterminée
Type de contrat : Temps plein
Fonction : Expertise/recherche
Date de publication : 29/09/2015
Date limite : 13/10/2015

Profil

– Diplôme d’études universitaires et/ou expérience professionnelle équivalente dans le secteur du développement, de la santé publique ou autres domaines pertinents.

– Bonne connaissance du français et de l’anglais.

– Expérience professionnelle de 3 ans minimum dans le domaine de la santé publique dans un pays en voie de développement.

– Expérience en gestion de projet (maîtrise des outils de montage et gestion de projet: cycle de projet, cadre logique …).

– Expérience dans le transfert de compétences.

Vous avez le sens de l’engagement et adhérez au mandat et aux valeurs d’Handicap International.

Pour plus d’information, voir via le lien ci-dessous:

http://www.handicapinternational.be/fr/offres-emploi/1079/appui-technique-sante-publiquesecurite-routiere-haiti

Les candidats intéressés peuvent nous envoyer leur cv et lettre de motivation au plus tard le 14 octobre 2015 via ce même lien.

Description

Handicap International recrute un Appui technique santé publique/sécurité routière pour appuyer son programme de développement en Haïti dès novembre 2015 pour 1 an.

L’enjeu principal du poste est le renforcement des compétences de l'équipe nationale de projet dans le domaine de la santé publique et la gestion du cycle de projet.

Les responsabilités principales:

- Renforcer les compétences de l’ensemble des acteurs du projet à travers un programme de formation et de conseils.

- Mise en place d'un système de suivi/évaluation du projet en prenant pour base le cadre logique et stratégique du projet.

- Appuyer le chef de projet dans la planification stratégique et le suivi des activités, dans la rédaction de termes de référence (formation, ateliers,…).

- Assurer un appui méthodologique et technique à l’équipe.

- Assurer  le suivi et garantir la qualité des études/recherches entreprises dans le cadre du projet.

- Fournir un appui technique régulier à la mise en place d'une plateforme d’échange Sécurité routière avec d'autres acteurs, pour la coordination de la mise en œuvre du plan d’action.

- Assurer un appui technique pour les actions de sensibilisation communautaire, dans les écoles et institutions sélectionnées par le projet.

- Appuyer le chef de projet national dans la rédaction et la compilation des rapports intermédiaires et finaux à remettre au bailleur et en interne (Fiche de liaison,….).

Détails de l'annonce

Organisation : GOAL
Site web : http://
Adresse email : rdeworst@goal.ie
Lieu de l'emploi : Gressier /
Type d'emploi : Autre
Type de contrat : Autre
Fonction : Expertise/recherche
Date de publication : 20/09/2015
Date limite : 27/12/2015

Profil

Expérience

  • Etre détenteur au moins  d’un Master en Sociologie ou Géographie ou toute autre discipline connexe ;
  •  Minimum 3 ans d’expérience dans les domaines de Sécurité Alimentaire, Moyens de subsistance, Développement Rural, et/ou Gestion de Risques et Désastres.
  • Avoir déjà gérer des études EMMA/PCEMMA dans les milieux rural et péri-urbain
  • Expérience avec la formation et gestion des enquêteurs/équipes de terrain
  • Expérience dans la conduite de travaux de recherche dans un contexte humanitaire (gestion des enquêteurs, conduite d’entretiens, analyse et rédaction).

Capacités

  • Avoir une bonne capacité de communication et de coordination
  • Avoir une bonne maitrise du français. Créole et/ou Anglais sera un atout.
  • Excellente capacités rédactionnelles et de communiquer des idées complexes à un auditoire varié

 

  I.            Soumission de candidature

 

Pour répondre à cet appel, chaque consultant(e) doit soumettre les documents suivants :

1)       Une offre technique contenant :

  • Un résumé d’expériences professionnelles et Un narratif énumératif et descriptif de ses expériences particulières dans le domaine concerné
  • Démarche méthodologique, y compris un calendrier de travail
  • Les références techniques du prestataire

 

2)       Une offre financière, taxes incluses

- Les taxes en vigueur sont de 2 % pour les consultants résidents en Haiti et de 20% pour les consultants étrangers

- Voyage international (si applicable)

NB.  Les frais de sante ne sont pas pris en charge par GOAL

 

Date limite de soumission des candidatures:     Avant 12h00 le 15 Septembre 2015

 

Aux adresses suivantes :

  • à l’adresse GOAL Haiti,  17 rue Goulard, Pétion Ville

Honoraires selon les offres - A discuter


Description

Mise en contexte

Haïti est un pays très vulnérable aux risques de catastrophes naturelles. La précarité de l’environnement et la pauvreté à laquelle fait face la majeure partie de la population sont entre autres, des facteurs importants qui aggravent davantage cette vulnérabilité au jour le jour et augmentent le nombre de victimes enregistrées lors des dernières désastres.  Soixante-douze de la population haïtienne repose sur l'agriculture en tant que principale source de revenu ou de subsistance. La principale saison de plantation va de mars à avril, avec la récolte en juin et juillet. Quatre-vingt pour cent des agriculteurs comptent sur les premières saisons (printemps et août), qui coïncide avec la saison des ouragans (Juin - Novembre). Les récoltes sont donc exposées au risque des cyclones et inondations. La récolte de printemps de cette année a été particulièrement affectée par une importante sécheresse constatée dans la plupart des régions d'Haïti. Ceci a entraîné une baisse significative des récoltes de 60 à 70% dans un contexte marqué par une forte dépréciation de la monnaie locale. Cette situation risque d’avoir des effets à plus ou moins long terme sur la faim et la nutrition, les prix des marchandises et la santé générale des marchés et sur la situation économique déjà difficile de la majorité des familles.

 

Préoccupée par les conséquences négatives que celle-ci peut avoir sur la sécurité alimentaire dans la zone, GOAL à travers ce projet vise : (i) à surveiller la situation de la sécurité alimentaire dans les zones rurales et péri-urbaines de Gressier, (ii) à l'établissement de mécanismes d'alerte précoce modestes pour la sécheresse et l'insécurité alimentaire. Le projet aura recours aux approches de surveillance à base communautaire et à une évaluation et cartographie des marchés en cas d’urgence (PCEMMA), afin de construire une image globale de la situation de la sécurité alimentaire de la zone.

 

C’est dans cette optique que GOAL entend faire appel à l’expertise d’un consultant externe, en vue de mener une formation et étude PCEMMA sur le terrain. Trois marchés critiques ont été sélectionnés pour l’analyse : maïs, haricot et eau.

 

Présentation de GOAL

GOAL Intervient en Haïti dans les zones urbaine et rurale de Port-au-Prince et de Gressier. Depuis 2010, GOAL ne cesse de venir en aide aux personnes les plus vulnérables affectées par le tremblement de Terre. GOAL apporte une aide essentielle en termes de logement/reconstruction, d’Hygiène et d’assainissement et travaille également sur des programmes de développement économique sur une base familiale et communautaire. Aujourd’hui, GOAL se trouve dans une phase de transition stratégique entre urgence, réhabilitation et développement. GOAL intervient dans trois domaines principaux : La Reconstruction et la Gestion des Risques et des Désastres (GRD), L’Eau, l’Hygiène et l’Assainissement (WASH) et le Développement Economique. Les programmes implémentés par GOAL ont tous pour objectif commun d’augmenter la Résilience des communautés en créant un environnement plus sécurisé ou l’accès aux ressources économiques est facilité.

 

Objectives de la consultation

Objectif Général : Analyser en profondeur 3 marches critique dans les zones rurales et péri-urbaines de la commune de Gressier

Objectifs spécifiques :

  • Analyser en profondeur marches critique (maïs, haricot, et eau) dans les zones rurales et péri-urbaines de la commune de Gressier, suivant l’approche PCEMMA
  • Produire un rapport et cartographe des 3 marchés critiques ciblées, et  formuler des recommandations afin de appuyer la création d’un système d’alerte précoce pour la sècheresse/sécurité alimentaire

 

Les principales taches du/ de la Consultant(e)

 

Objectif spécifique

Activités

Résultats

Durée

Analyser en profondeur marches critique (maïs, haricot, et eau) dans les zones rurales et péri-urbaines de la commune de Gressier, suivant l’approche PCEMMA

 

-Elaborer un calendrier de travail de l’étude avec le comité technique de GOAL

- Formulation des questions de recherche

- 3 jours de formation des équipes de terrain sur l’approche PCEMMA

- 5 jours de collecte de données

- 2 jours de traitement et analyse de données et validations des résultats préliminaires

- Présentation des résultats préliminaires

La méthodologie de l’étude est assouplie

La collecte de données est réalisés et les données analysées

Les résultats préliminaires de l’étude ont été présentés à parties prenantes

10 jours

Produire un rapport et cartographe des 3 marchés critiques ciblées, et  formuler des recommandations afin de appuyer la création d’un système d’alerte précoce pour la sècheresse /sécurité alimentaire

-Rédaction du rapport

-Révision du rapport par le comité technique de GOAL

-Partage du document de rapport final

Un rapport final est disponible et fait état de recommandations précises

5 jours

 

Responsabilités

 

CONSULTANT

-          Respect du calendrier établi

-          Assurer l’atteinte des objectifs établis dans le respect des règles organisationnelles de GOAL et des critères de qualité établis

-          Produit final attendu : Le rapport final sera un rapport d’analyse de 20 pages rédigé en français ou anglais. Le rapport présentera les résultats de l’étude PCEMMA, ainsi que des recommandations clefs, y compris l’indentification des indicateurs du marché à inclure dans un system d’alerte précoce pour la commune de Gressier.

-          Assurer son propre assurance de sante et de voyage (le dernier si applicable)

 

GOAL

-          Soumettre au consultant les documents/travaux précédemment réalisés dans le cadre du projet et pertinents pour la réalisation de la consultance ;

-          Organiser un comité technique de support au consultant et disponible dans les brefs délais pour assurer la coordination de l’étude et compose de au minimum 2 membres du projet (dont le manager du projet) et le conseiller technique ;

-          Respect du calendrier tel que défini en accord avec le consultant ;

-          Faciliter les contacts et transport pour la conduite des entretiens de terrain

 

NB. GOAL pourrait offrir logement dans une maison de GOAL à Gressier, si nécessaire

 

Durée: le contrat sera de 15 jours complets entre le 5 Octobre et le 22 Octobre 2015. Les jours ouvrables sont Lundi – Samedi.

Détails de l'annonce

Organisation : Handicap International Belgium
Site web : http://hi.profilsearch.com/recrute/fr/fo_annonce_voir.php?id=1115&idpartenaire=142
Lieu de l'emploi : Port au Prince /
Type d'emploi : Contrat à durée déterminée
Type de contrat : Temps plein
Fonction : Direction
Date de publication : 10/09/2015
Date limite : 29/09/2015

Profil

Qualifications & expériences indispensables: - Diplôme Supérieur en sciences sociales, gestion du développement ou management - Expérience Directeur de Programme/Chef de Mission dans une ONG internationale - Connaissances en ingénierie / gestion de projet/écriture de projet - Capacité en management - Capacité de formation et transmission de savoir faire - Capacité de gestion de partenariat et de mobilisation, animation (création d’un réseau, mobilisation de personnes ressources externes et internes) - Qualités personnelles : - Organisation et réactivité (prioriser les actions) - Capacités d’adaptation - Très bon relationnel - Autonomie Souhaité: Une expérience avec Handicap International ou en gestion de projets en lien avec le handicap ainsi qu'une connaissance du contexte haïtien

Description

Le programme DAD a ouvert ses portes en septembre 2011 reprenant les activités qui avaient été menées lors de l’urgence de l’après tremblement de terre par Handicap International (DAU) et Handicap International Belgique. En Avril 2012, le programme faisait valider sa première stratégie 2012 – 2014 (ref document COP). En 2015, le programme s’est lancé dans l’élaboration d’une nouvelle stratégie 2016 – 2020 (ref Lettre de cadrage). Les axes d’intervention du programme, sont les suivantes : - Projet sécurité routière - Retour au quartier - Prévention des risques et des désastres inclusifs - Protection de l’enfance - Insertion économique - Réadaptation - Actions ponctuelles auprès des acteurs de la reconstruction Le Directeur de Programme (DP) est le garant de la mission de Handicap International (HI) et assure la coordination générale de tous les projets du programme, en lien avec les coordinateurs opérationnels et l’Unité technique. Il représente HI en Haïti, travaille en collaboration étroite avec les partenaires opérationnels et en coordination avec le CSS pour tous les aspects d’appui administratif, fin, RH et logistique. Responsabilités : - Coordination et représentation générale - Sécurité - Stratégie pluriannuelle du programme et les planifications annuelles - Coordination des projets en appui aux Coordinateurs Opérationnels - Gestion du personnel - Administration et finances - Reporting

Détails de l'annonce

Organisation : Handicap International Belgium
Site web : http://www.handicapinternational.be
Adresse email : jobs@handicap.be
Lieu de l'emploi : Port-au-Prince /
Type d'emploi : Contrat à durée déterminée
Type de contrat : Temps plein
Fonction : Autre
Date de publication : 31/08/2015
Date limite : 29/09/2015

Profil

Les candidats intéressés peuvent envoyer leur CV et lettre de motivation via le lien suivant:

http://hi.profilsearch.com/recrute/fr/fo_annonce_voir.php?id=1079&idpartenaire=142

Description

Handicap International recherche un « Conseiller technique Sécurité Routière (SR)» pour son programme de développement en Haïti.

Il s’agit d’un contrat à durée déterminée temps plein de 12 mois. La prise de poste se fera début Octobre 2015.

Pour plus d'information rendez-vous sur le lien suivant:

http://hi.profilsearch.com/recrute/fr/fo_annonce_voir.php?id=1079&idpartenaire=142

Détails de l'annonce

Organisation : AGEH
Site web : http://stellenmarkt.ageh.org/stellenangebote/dstellenangebote.aspx?APNR=3078&APSPR=Englisch
Adresse email : stefanie.koenen@ageh.org
Lieu de l'emploi : Haiti /
Fichier : PDF icon 3078englisch.pdf
Type d'emploi : Contrat à durée déterminée
Type de contrat : Temps plein
Fonction : Gestion de projet
Date de publication : 13/08/2015
Date limite : 29/09/2015

Profil

Your profile • After completing your studies in the field of business management, you have acquired professional experience in the commercial sector and have already advised organisations or companies on administration. • You have experience in organisational development and relevant professional experience, ideally abroad • You are familiar with the requirements imposed on the financial processing of international projects and the various donors, and can read complex balance sheets. • You enjoy imparting knowledge and are able to prepare content in a way that is appropriate to the target group. • You are prepared to travel regularly and independently to the GADRU branch offices. • You have a business-fluent command of French, Spanish would be advantageous, and you are willing to learn Creole. • You are an EU or Swiss citizen, a member of a Christian church and can act appropriately in a church context. What we offer We offer you a meaningful role within a challenging environment. Your place of residence and work is Port-au-Prince and your assignment is scheduled for three years. We will prepare you thoroughly and individually for your work. As per the German Development Aid Workers Act (Entwicklungshelfergesetz), you will receive an employment contract, including social security and a remuneration commensurate to the position. The Association for Development Cooperation (AGEH e.V.) is the personnel service of the German Catholics for Development Cooperation. For over 50 years, we have been selecting professionals and placing them in development organisations and projects in more than 60 countries. We look forward to receiving your application via our online application form at www.ageh.de. If you are unable to use this form for technical reasons, please apply with your CV and letter of motivation to jobs@ageh.org. Association for Development Cooperation (AGEH e.V.), PO Box 210128, 50527 Cologne, Germany

Description

Development cooperation – your concern? You understand the strong need for direct dialogue between people when it comes to initiating and furthering development processes. You are looking for a job which focuses on the concerns and hardships of people, organisations and communities. And you are ready for a challenging new position with a high level of personal responsibility. If this describes you, then we can offer you the follow-ing position: Development Worker (m/f) to support the administration of GADRU, Haiti #3078 The self-help promotion organisation GADRU (Groupe d'Appui au Developpement Rural) was founded by the Jesuit Order 20 years ago. It primarily promotes rural development processes and supports small family farms in achieving autonomy with regard to food supply, increasing sales of local food and contributing to the protection and preservation of natural resources. GADRU also supports farming organisations in setting up savings and loan systems and in matters of general organisational development. The challenge facing the administration of GADRU has intensified substantially. It must systematically implement instruments for financial management and control as well as human resource management, in order to competently account for the growing number of creditors. GADRU requires an external specialist to provide support. Your tasks As a development worker to support the administration of GADRU, you will advise and support the organisation's employees in implementing the recommendations of external auditors and will train these employees, with the aim of strengthening financial and human resource management and improving these for the long term. Specifically, you will carry out the following tasks: • Assistance in the preparation of information for creditors in accordance with the conditions and guidelines, and support to the head accountant in developing an internal financial control system, including cost plans, accounting and reporting. • Assistance in the preparation of external audits and financial reports and in the development of procedures and instruments to simplify on-time and accurate auditing. • Support and training for project employees in creating financial statements and financial reports. • Assistance in the development of an instrument and reliable procedure for supporting and developing savings groups and village banks, in cooperation with FOSOFA. • Support in the development of a financial management training concept for project coordinators and employees of the village banks and/or savings groups.

Détails de l'annonce

Organisation : AGEH
Site web : http://stellenmarkt.ageh.org/stellenangebote/dstellenangebote.aspx?APNR=3056&APSPR=Englisch
Adresse email : stefanie.koenen@ageh.org
Lieu de l'emploi : Haiti /
Fichier : PDF icon 3056englisch.pdf
Type d'emploi : Contrat à durée déterminée
Type de contrat : Temps plein
Fonction : Gestion de projet
Date de publication : 13/08/2015
Date limite : 29/09/2015

Profil

Your profile: • You have a qualification in education and ideally have further training in Montessori teaching skills and methods, or you have knowledge of the various educational approaches. • You have a strong command of the tools necessary for organisational development as well as consulting. • You enjoy imparting knowledge and are able to prepare and communicate content in a way that is appropriate to the target group. You have already acquired experience in the development and implementation of training and coaching in a former work context. • You are prepared to live and work in a small Haitian town. You must be fit to work in a tropical climate, able to work under physical and mental stress and prepared to travel independently in the region. • You have a business-fluent command of French and are willing to acquire a basic knowledge of Creole. • You are an EU or Swiss citizen. As a member of a Christian church you demonstratively share the goals and concerns of church-related development cooperation. What we offer: We offer you a meaningful role within a challenging intercultural environment. Your place of residence and work is Jérémie, which is located in the far southwest of Haiti. The town is the capital of the Grand’Anse Departement. The town is relatively isolated due to the poor condition of the roads. The population is 100,000. The diocese Jérémie has 652,950 residents. In the whole diocese there are 34 parishes and 193 schools. Your assignment is scheduled for three years. We will prepare you thoroughly and individually for your work. As per the German Development Aid Workers Act (Entwicklungshelfergesetz), you will receive an employment contract, including social security and a remuneration commensurate to the position. The Association for Development Cooperation (AGEH e.V.) is the personnel service of the German Catholics for Development Cooperation. For over 50 years, we have been selecting professionals and placing them in development organisations and projects in more than 60 countries. We look forward to receiving your application via our online application form at www.ageh.de. If you are unable to use this form for technical reasons, please apply with your CV and letter of motivation to jobs@ageh.org. Association for Development Cooperation (AGEH e.V.), PO Box 210128, 50527 Cologne, Germany

Description

Development cooperation – your concern? You understand the strong need for direct dialogue between people when it comes to initiating and furthering development processes. You are looking for a job which focuses on the concerns and hardships of people, organisations and communities. And you are ready for a challenging new position with a high level of personal responsibility. If this describes you, then we can offer you the following position: Integrated Consultant (m/f) for further training of teaching staff in the diocese Jérémie and at the Montessori School Ste Thérèse, Haiti #3056 The working group "Eine Welt" St. Georg Köln-Weiß e.V. was founded 26 years ago with the objective of helping children and young people in Haiti. Since 1998, the working group has operated a preschool and a primary school under the sponsorship of the diocese Jérémie, which was created for 150 children, from preschool to the end of year 4. From the beginning, there has been strong support from the working group, for instance the regular assignment of Montessori teachers to train and develop teaching staff in the school. The school's problems are typical of other church schools in the diocese. The pupils have always been taught in large classes because of the lack of teachers. The situation has intensified as many people have relocated as a result of the destruction caused by the 2010 earthquake. Classes lack methodological diversity: repetition and memorisation are the basic educational tools, because of the teaching staffs' lack of educational and teaching skills. In addition, many of the teachers themselves do not have sufficient basic skills or educational knowledge. To tackle this challenge, the Bureau Diocésain de l’Education is planning to introduce Montessori elements in the preschool segment and, if possible, until completion of year 6 throughout the area. Further training measures are going to be developed and offered to teachers, based on the Montessori teaching methods. Your tasks… … as an integrated, specialised member of staff, you will develop curricula for teaching skills and methods, and support the diocesan office in the conceptual development and implementation of well-organised further training measures. Specifically, your tasks include the following: • Development of an adapted curriculum for teaching skills and Montessori methods for teachers at preschools and primary schools, as well as advice to the parties responsible in the diocesan office • Conceptual development and carrying out of well-organised further training in teaching skills and methods for teachers at Ste Thérèse and for teachers working in preschools and primary schools in neighbouring communities • Production and procurement of adapted educational material, where applicable in cooperation with the neighbouring Centre Technique St. Joseph • Advising on testing and introducing cross-class lessons • Professional advice to the teachers of years 5 and 6 at Ste Thérèse • Advice on developing services for young people in the process of choosing a career who are interested in working as a teacher.

Pages